Get Adobe Flash player

La Quête du Graal

Partir en quête du Graal, c’est essayer de se dégager de la temporalité. C’est recréer un Temple Universel qui ferait la jonction entre l’Orient et l’Occident. C’est rassembler ce qui est épars. C’est, symboliquement, ressouder l’épée brisée. C’est guérir le roi Méhaigné (blessé). C’est faire reverdir l’Arbre Sec.

Nous l’avons compris, la Queste du Graal, la mystique templière, est une œuvre de régénération qui revêt deux aspects :

- un aspect individuel
- un aspect collectif

Il s’agit de régénérer en nous un état d’être supérieur. Cette reconstruction se déroule dans un espace-temps sacré que nous relatent les différentes versions de la Queste du Graal ainsi que la Divine Comédie. Le principe de la Queste est simple. Il s’agit de descendre en soi, comme de partir en voyage, puis d’être témoin de découvertes, d’apprentissages, de savoirs et de connaissances. Symboliquement, le voyage mystique dure sept jours. C’est le moment où triomphant des ténèbres de la mort, la palingénésie s’accomplit. Chaque journée mystique, chaque jour saint, apporte son lot de révélations et d’apprentissages

Le Chevalier va s’affronter lui-même. Qu’y a-t-il de plus difficile que de remettre en question notre intégrité, qu’elle soit physique, morale, psychique ? En outre, le chemin n’est pas droit, ni même tortueux. C’est un labyrinthe. Le modèle que nous suivons, c’est celui de l’Unité. Rapportée à notre raison, à notre intelligence humaine, sa première action fut de rompre, en apparence, avec elle-même. En se partitionnant, l’Unité, l’Un, devint Deux. Mais cette partition de soi est une illusion que nous suggère notre raison. Ainsi, notre démarche initiatique et mystique, loin de dégrader notre Unité reconstruit notre continuité avec l’Unité.

La conséquence, au regard collectif de l’humanité, c’est de permettre l’exemple et non l’intercession : le Chevalier ouvre la voie, montre ce qui est possible pour que chacun soit en mesure de suivre son modèle. Mais il n’intercède pas en lieu et place. Toute cette démarche, tant individuelle que collective, est l’expression d’une vaste Utopie, d’un rêve individuel et collectif.....