Get Adobe Flash player

Filiation & Tradition

Concernant la notion de transmission de la Connaissance, nous nous inspirons du principe des six voies sacrées de la Tradition et dans ce sens, il convient que l'Ordre des Veilleurs Du Temple remplisse six conditions en adéquation à notre démarche. De ce fait, l’Ordre des Veilleurs Du Temple est un Ordre :

Chevaleresque - Traditionnel - Initiatique - Philosophique - Fraternel - Universel

L’Ordre des Veilleurs Du Temple est un Ordre Chevaleresque : Cela ne fait aucun doute puisque nous nous référons à l’Ordre du Temple du Moyen-Âge et à ce que l’histoire lui reconnaît de ses caractéristiques fondamentales et de ses buts contenus dans sa Règle. Il s’agit de la Règle primitive, puis des différentes variantes que l’évolution de l’Ordre au cours de ses deux siècles d’existence a justifiées. L’Ordre des Veilleurs Du Temple est un Ordre Traditionnel : La Tradition à laquelle nous nous référons est celle qui implique une Chevalerie cherchant l’ennoblissement de l’Homme en Esprit, par l’élévation de sa pensée spirituelle et une attitude en rapport avec cette juste et légitime ambition.

L’Ordre des Veilleurs Du Temple est un Ordre Initiatique : La transmission de la Connaissance est basée sur les quatre phases initiatiques traditionnelles et se fait à travers les rites correspondant aux différents degrés de l’Ordre qui sont au nombre de neuf, dont les cinq premiers sont :

Postulant  -  Veilleur  -  Servant  -  Écuyer  -  Chevalier

L’Ordre des Veilleurs Du Temple est un Ordre Philosophique : Les Membres de l'Ordre recherchent, à travers leur Queste, l'acquisition de la Sagesse. L’Ordre des Veilleurs Du Temple est un Ordre Fraternel : Comme l’Ordre du Temple au Moyen-âge, nous accueillons tous les hommes et femmes de bonne volonté de toutes religions et de toutes nations. Seule compte la valeur humaine. Mais cette universalité ne s’inscrit pas seulement dans le temps présent. L’Ordre des Veilleurs Du Temple est un Ordre Universel : L’ouverture d’esprit, la réflexion spirituelle à laquelle nous participons possède cette dimension universelle qui fait que nous nous inscrivons dans un espace-temps sacré, ontologique.